SRA 21- Société des Régates d’Antibes 2017

SOCIÉTÉ DES RÉGATES D’ANTIBES 

Alain Venturi, Jacques Landra, Jean-Yves Carré, Alain Ferry, Philippe LeHors, Henri Bouaokkaz, Bernard Jeannin, Alain LeBouedec, Michel Delhomme, Jérôme Bikard, souhaitons partager avec vous la vision que nous avons pour l’avenir de notre club sous la forme d’une profession de foi avec la volonté d’apaiser le débat.

Basée sur l’avenir, la confiance, la discussion, le respect, l’esprit sportif, l’équité, la diversité, l’innovation et l’amitié, elle a pour but de pérenniser notre club sur le long terme et ses membres autour de notre passion commune de la mer et de la voile, dans le respect du vote de ses membres à leur majorité et le respect de nos statuts.

Elle vise à défendre la SRA (Société des Régates d’Antibes) et chacun de ses membres dans la diversité de sa pratique et son engagement au sein d’un club qui associe les scolaires et les seniors, les pratiquants d’élite et les régatiers du dimanche, les propriétaires de grands et petits bateaux, leurs équipiers, les bénévoles sur terre et sur l’eau, qui tous contribuent à leur mesure, à leur manière au succès de notre club que nous souhaitons développer d’avantage afin qu’il rebondisse et puisse rester, malgré les nouvelles contraintes liées à la DSP (Délégation du Service Public), un club populaire et convivial comme il l’a toujours été, rassemblant des personnes animées par la même passion de la mer et de la voile, à la hauteur de leurs moyens, quels qu’elles soient.

Vous y lirez des propositions concrètes quant-à l’amélioration de la convention permettant sa signature, la promotion de la voile habitable et de la voile légère, la base de voile, l’évolution de notre système économique pour mieux nous inscrire dans la DSP, la communication sous toutes ses formes, la commission portuaire et la pérennisation des emplois de nos salariés.

Nous invitons toute personne motivée et soucieuse de l’avenir de notre club à rejoindre SRA21 et à nous contacter, qu’elle ait voté OUI ou NON, qu’elle ait signé ou non la pétition qui circule actuellement et qui remet en cause la légitimité du vote contrairement à nos statuts. Nous vous invitions également à faire suivre ce mail aux membres adhérents de notre club, qui a besoin de toutes ses forces vives, de manière unifiée et apaisée. 

Bien cordialement


PROFESSION DE FOI SRA 21 Basée sur l’avenir, la confiance, la discussion, le respect, l’esprit sportif, l’équité, la diversité, l’innovation et l’amitié

Depuis quelques mois, un ensemble croissant de membres a affiché le besoin d’améliorer la communication sur le sujet de la Convention Mairie/SRA, d’en éclaircir et préciser certains points importants, de prendre le temps d’en rediscuter avec la Mairie et d’améliorer la convention autant que faire se peut avant de la signer. Au lieu de cela, le bureau, à qui nous reconnaissons la qualité et la quantité du travail accompli, a informé les membres de la SRA lors de diverses réunions, sans donner réellement d’espace aux discussions et encore moins en écoutant ni tenant compte des idées et demandes que les membres leur ont adressées à l’oral ou par écrit.

Lors de la dernière AGE nous n’avons pas autorisé, à plus de 58%, notre président à signer la convention écrite en l’état. Les membres dans leur grande majorité n’ont pas exprimé un vote sanction contre nos dirigeantsmais demandaient qu’ils continuent à défendre le club avec toutes les forces vives de la SRA derrière eux en étant à l’écoute de propositions alternatives. Le bureau a pourtant choisi de démissionner, suivi en cela par quelques membres du comité directeur. A l’inverse, une grande proportion des autres membres, d’ailleurs non démissionnaires, souhaitaient pouvoir continuer rapidement à rechercher un meilleur accord avec la Mairie comme demandé par la majorité des votants.

Une pétition a ensuite été lancée quelques jours après, pour partie par ces mêmes membres démissionnaires et qui souhaitent peut-être se faire réélire, et qui remettent en cause la légitimité de notre vote et prônent la signature rapide de la convention sans autre forme de discussion avec la mairie, et ce, contre la décision issue de l’AGE. Leur argumentaire part du postulat que ceux qui ont voté NON n’ont pas compris ce qu’ils faisaient.
Rappelons qu’il n’a jamais été question d’attaquer la Mairie en justice, rumeur colportée par ceux qui s’opposent à toute négociation avec la Mairie.
La SRA est aujourd’hui le terrain de querelles stériles et est bien loin de son esprit, basé sur l’amitié, la sportivité, le respect et la convivialité. Il faut plus que tout nous rassembler pour assurer le meilleur avenir à notre club, à ses membres et à ses employés.


NOTRE PROJET
Nous voulons que la SRA reste malgré la DSP, comme elle l’a toujours été, un club populaire et convivial, rassemblant des personnes animées par la même passion de la mer et de la voile, à la hauteur de leurs moyens, quels qu’ils soient.

La convention : Après son rejet à plus de 58% dans son état actuel, nous chercherons à renouer le dialogue avec la mairie, (rappelons que la DSP a été engagée sans concertation aucune ni avec la SRA ni avec l’APPA). Nous demanderons des éclaircissements sur certains points de la convention, et un engagement plus précis sur le soutien qu’elle nous a promis. Pour cela, nous mettrons en place immédiatement une commission « convention », qui sera l’interface entre les membres de la SRA et la mairie, qui aura pour rôle de répondre aux interrogations que pose le texte, à ses imprécisions, et qui fera en sorte que les informations communiquées par la Municipalité au travers de la presse, qui vont plus loin que ce qui est écrit dans la convention, y soient intégrées ce qui permettra sa signature rapide.
Nous devrons aussi intégrer dans le texte de la convention les grands principes des discussions que la Mairie et la SRA s’engageront à avoir en bonne intelligence entre 2017 et 2019 pour préparer la convention suivante.

La promotion de la voile habitable : Force est de constater que le statut d’intérêt général des places de port allouées à la SRA n’est au premier ordre conféré que par les résultats obtenus par l’équipe compétition de voile, l’exploitation de la base de voile légère (apprentissage, accueil des scolaires) et l’organisation de régates. Il nous parait nécessaire de légitimer plus directement le statut de ces places de port, en apportant un réel intérêt général à la voile lourde. Par exemple, accueil des scolaires sur nos voiliers habitables avec le concours des moniteurs du club, formation des régatiers en habitable via des accords avec l’ECCM, course-croisières et autres compétitions nautiques et motonautiques en partenariat avec l’APPA, mise en place d’un pôle course comme demandé par plusieurs régatiers depuis des années.
Cela permettra d’accroître le niveau général, la visibilité et la notoriété du club, afin de le porter au niveau des clubs méditerranéens les plus renommés (régates IRC, etc…) en associant à cette réussite Vauban 21 et la Mairie.


Concernant le système économique et nos salariés : L’équilibre budgétaire de la SRA dépendra au premier plan des engagements financiers de la Mairie, qui, quand ils seront précisés, nous permettront d’envisager une évolution voire une refonte de la part associative et de son objet. Nous appuyer sur des professionnels de la communication et de l’organisation événementielle pourrait permettre le développement d’activités commerciales et nous inscrirait dans un modèle économique favorable aux membres de la SRA. Nous veillerons en même temps à la bonne gestion du personnel de la SRA afin de pérenniser leur emploi à long terme en lien avec les besoins du club. Nous devons les conforter en leur assurant une vision à plus long terme que trois ans et en valorisant d’avantage leurs compétences, source de motivations individuelles.

La communication interne et externe Le conseil sera de 21 membres qui conduiront ensemble le club, et chacun sera à l’écoute de chaque membre du club. Tout membre désirant présenter un projet innovant pourra être entendu en conseil d’administration, car toute idée, même celle qui semble la plus irréaliste, peut générer un projet permettant le développement de notre club. La promotion du club doit également être améliorée (presse locale, presse spécialisée, média, couverture des gros événements, par exemple en invitant un journaliste à venir régater à cette occasion…)

La commission portuaire Nous préserverons la continuité des missions de la commission portuaire, en accord avec Vauban 21, et qui veillera à maîtriser les admissions/sorties des bateaux dans le club en adéquation avec le nombre de places que nous voulons maintenir dans le futur, ceci afin de limiter le plus possible l’impact pour nos membres.

La commission portuaire : Nous préserverons la continuité des missions de la commission portuaire, en accord avec Vauban 21, et qui veillera à maîtriser les admissions/sorties des bateaux dans le club en adéquation avec le nombre de places que nous voulons maintenir dans le futur, ceci afin de limiter le plus possible l’impact pour nos membres.


CONCLUSION

Notre ambition est de développer un club plus soudé entre tous les membres, qu’ils soient usagers de la voile légère, de la voile lourde, compétiteurs, équipiers, bénévoles et salariés. Nous continuerons à développer pour ce faire la communication et la convivialité à travers des manifestations festives.
Comme souhaité par la mairie et par Vauban 21, nous dynamiserons notre activité en développant de nouveaux partenariats et de nouvelles régates.
Les mots clés qui nous animent et nous ont animé depuis le début sont la confiance, la discussion, le respect, l’esprit sportif, l’équité, la diversité et l’amitié entre les membres de la SRA, le respect et la valorisation de nos employés.
Nous défendrons les intérêts de tous sur la base de ces valeurs, sans aucune distinction concernant le type ni la taille des bateaux.
Nous invitons donc toute personne motivée et soucieuse de l’avenir de notre club à rejoindre SRA21 et à nous contacter, qu’elle ait voté OUI ou NON, qu’elle ait signé ou non la pétition qui circule actuellement et qui remet en cause la légitimité du vote contrairement à nos statuts. Le club a besoin de toutes ses forces vives, de manière unifiée et apaisée. Nous vous invitons le 30 juin à venir les plus nombreux possibles, à être dépositaires des pouvoirs de ceux qui ne pourraient pas venir voter, afin de nous donner une majorité incontestable, qui nous permettra de mettre en application notre projet, fruit de nos convictions et des idées auxquelles nous sommes attachés et que nous voulons partager.

Alain Venturi (quai 18) Jacques Landra (quai 11) J.Y. Carré (panne 20) Alain Ferry (quai 11) Jérôme Bikard (quai 18) Philippe LeHors (panne 19) Henri Bouaokkaz (môle) Bernard Jeannin (panne 19) Alain LeBouedec (quai 10) Michel Delhomme (quai 11)

Pour toutes questions et renseignements


L’ACTUALITÉ FÊTES & PÊCHE ÉTÉ 2017

THONS : L’ouverture en no-kill le 16 juin 2017. Les autorisations sont arrivées dans les clubs ainsi qu’un courrier de la DPMA qu’il faudra imprimer et présenter en même temps que l’autorisation, en cas de contrôle. Cette année les autorisations ne sont plus (pêcheur-bateau) mais capitaine – bateau . le capitaine est le réfèrent et doit être a bord.

Dates des concours de traîne hauturière : 

BEAULIEU  concours de pêche et festival du film de pêche 13 et 14 juillet.

MANDELIEU concours de traîne le 26 août

ALASSIO  concours international dates a confirmer le 9 septembre

FÊTES DE LA SAINT PIERRE à ANTIBES le 30 juin et le 1er  et 2 juillet (programme http://www.recreanice.fr/fete-saint-pierre-mer-antibes-sortie-famille)

Nous organisons 2 jours d’initiation a la pêche du bord et en bateau le 30 juin et 1er juillet de 9h a 16h. Nous avons besoin de bénévoles et de moniteurs donc merci au club d’indiquer a M. M. Martini  s’ils peuvent mettre des personnes a disposition.

Rendez vous a l’APPA le 30 juin a 7h. 


Adresse:
Association des Pêcheurs Plaisanciers d’Antibes
24, avenue du 11 novembre
06600 Antibes – 04.93.74.36.40

Permanence au club : de 11h00 à 12h00 tous les jours sauf le dimanche.

Pour la section « Voile » en particulier: 06.86.16.10.96 (de 9h à 18h)